Les doublures

2014 –  série de 3 photographies tirées au traceur numérique sur papier mat


Les images présentent mes doublures, évoluant dans un parking dernier cri. Anciennement dessiné par des ingénieurs, le parking est aujourd’hui imaginé par les architectes, pensé comme un bâtiment en soi plutôt qu’un silo à voitures.
Tout est fait pour rendre son univers moins agressif, de la musique classique aux couleurs peintes sur le béton. S’agirait-il des agents du parking aperçus dans la vidéo, ou des droogies d’Anthony Burgess qui apparaissent dans la série de photos ?

Peut-être même des Rapetou, il est impossible de les distinguer, ils ne sont pas en nombre défini.
Quoi qu’il en soit, si ce sont des toons, ils ont mal tourné.
Une vandalisation simulée, déléguée à des doublures dans un photomontage. La violence comme une force en action se retrouve désactivée par la mise en scène d’une image parfaitement lisse.

photo 1 VF

photo 2 VF

photo 3 VF

back